Faire des rencontres gays >>
Couple gay , rencontres entre hommes
Inscrivez-vous, c'est 100% GRATUIT!
Pseudo
Adresse email
Mot de passe
Je suis
Recherchant
Date de naissance
En cliquant sur "m'inscrire" vous acceptez les conditions générales d'utilisation et affirmez avoir 18 ans ou plus. Lire les conditions générales d'utilisation

Couple gay : comment adopter un enfant?

Etre gay ne signifie pas qu’on ne peut devenir parent. Au contraire, nombreuses sont aujourd’hui les personnes homosexuelles qui ont décidé d’avoir un enfant que ce soit par le biais de la conception normale, par la conception in-vitro, par le recours à une mère porteuse ou encore par l’adoption. Si vous aussi vous souhaitez avoir cette chance, la dernière option peut vous aider et ce, que vous soyez en couple gay, marié ou célibataire. En effet, si dans certains pays, un couple gay ne peut adopter ensemble un enfant, dans d’autres cela est permis. De même, certains pays acceptent la monoparentalité pour une personne gay. Quel que soit votre cas, voici un guide qui vous permettra d’adopter plus facilement un enfant malgré votre homosexualité.

Couple gay et adoption : connaître les lois en vigueur dans son pays

Dès que l’idée de l’adoption germe dans votre tête, la première chose que vous avez à faire est de vous renseigner sur les lois en vigueur dans votre pays. En effet, les lois ne sont jamais les mêmes et pour éviter de faire une erreur durant la démarche, mieux vaut être prêt à faire face à toutes les éventualités.

D’une manière générale, l’orientation sexuelle n’est pas considérée comme une raison pouvant empêcher une personne de devenir parent. Toutefois, quand un couple gay ou un gay célibataire se présente pour l’adoption, les autorités sont plus méfiantes ce qui peut rendre la démarche plus difficile et plus longue. Il faut donc connaître les lois de son pays pour pouvoir y faire face facilement. Trois cas peuvent se présenter:

- Seule l’adoption monoparentale est permise: c’est l’option idéale quand on est célibataire, mais peut poser problème quand on est en couple ou marié

- La coparentalité est permise: c’est généralement le cas dans tous les pays acceptant le mariage homosexuel

- L’adoption se fait au cas par cas selon divers critères: dans ce cas-là, l’orientation sexuelle des personnes souhaitant adopter n’influe pas vraiment sur le dossier

Connaître les recours possibles

Dans le cas où les lois de votre pays sont très strictes, cela ne signifie pas que l’adoption est impossible. Il faudra simplement être plus patient et recourir aux options suivantes:

- Entrer en contact avec d’autres parents homosexuels qui sont déjà passés par l’adoption, leur expérience pourrait vous aider et vous donner espoir

- Solliciter l’aide de l’organisme de lutte pour l’égalité s’il y en a un dans votre pays

Contacter un avocat : ce professionnel est le plus adapté pour vous faire connaître les lois et leurs changements. Peut-être trouvera-t-il un texte pour accélérer l’adoption en toute légalité...

S’adresser à une agence familière avec les couples gays

En matière d’adoption, le recours à une agence spécialisée est toujours conseillé. Et pour avoir plus de chances, la meilleure solution est de s’adresser à une agence qui soutient et accepte l’adoption par des homos. Vous serez alors sûr qu’elle se battra pour vos intérêts. Si vous n’arrivez pas à en trouver, demandez à vos contacts homos déjà parents de vous orienter vers l’agence qui les a aidés. Et si vous n’en connaissez pas, rendez-vous sur internet et partez en quête d’agences d’adoption.

Pour savoir lesquelles d’entre elles seront plus enclines à soutenir une cause homosexuelle, voyez les images publiées sur leur site ou si l’agence est très à cheval sur la religion. Si tel est le cas, il y a très peu de chances qu’elle vous aide et est donc à éviter.

Dans le cas où vous en avez trouvé une plutôt généraliste, l’étape suivante est de prendre rendez-vous avec un conseiller.

Durant l’entrevue, n’hésitez pas à questionner la personne sur:

- le nombre de couple gay que l’agence a déjà aidé

- le pourcentage de réussite

- la manière dont l’agence compte s’y prendre dans le cas où vous vivez dans un pays où l’adoption par des gays reste difficile. C’est aussi une occasion pour demander comment elle traite les adoptions internationales par des homos

- la façon dont l’agence va présenter la personne gay à la mère biologique de l’enfant à adopter. Il faut savoir que sauf auprès d’un orphelinat, la mère biologique aura toujours son mot à dire concernant les personnes à qui elle va confier son enfant. Si l’agence vous présente de manière positive, les chances que l'adoption aboutisse sont accrues

Enfin, une agence prête à vous aider vous proposera diverses options relatives à l’âge de l’enfant que vous souhaitez adopter, la nature de l’adoption (ouverte ou fermée), ...

Couple gay, lancer la procédure d’adoption

C’est l’étape la plus importante. Durant toute la procédure, évitez absolument de cacher vos orientations sexuelles. Pour que le dossier avance plus vite, mieux vaut être honnête et rester soi-même face aux entretiens et aux visites à domicile.

Vous pouvez par la suite lancer une démarche pour rencontrer un enfant ou une mère souhaitant faire adopter son bébé une fois qu’il sera né. Si tout se passe bien vous n’aurez plus qu’à finaliser la démarche et vous serez enfin parent!

Et pour ceux qui n'ont pas encore trouvé l'amour, pourquoi ne pas lancer une recherche sur internet du type rencontre gay Pau, rencontre gay Lyon, etc?

La Rédaction.

A propos           Conditions d'utilisation           Confidentialité           © MonAnnonceGay.com 2018